Dernières chroniques publiées

DERNIÈRES CHRONIQUES PUBLIÉES :
  





Photos Insta

19 févr. 2016

Je t'ai rêvé écrit par Francesca Zappia ♡

Coucou tout le monde ღ


Aujourd'hui je vous retrouve dans ce tout nouvel article avec un roman qui me tient beaucoup à cœur. Je l'ai lu en une journée et j'ai versé mes larmes. Un roman magnifique et émouvant !

►►Lisez la suite pour plus détails croustillants ! ♥



Auteur : Francesca Zappia
Nombre de pages : 442
Nombre de volumes : 1
Thèmes : Schizophrénie, Amitié, Rêves et Réalité,
Romance, Maladie mentale, Amour
Prix : 18€50
Editions : Robert Laffont
Collection : R
Sortie : 12 novembre 2015

Résumé : 
LA FOLIE EST SON QUOTIDIEN.
RIEN NE LA PRÉPARAIT À ÊTRE "NORMALE".


- On joue au jeu des vingt questions ?
- OK, mais c'est moi qui les pose cette fois.
- Ça marche.
- Si je le devine en moins de cinq questions, je serai vraiment déçue.
Il esquisse un sourire et répond :
- Ne m'insulte pas.
- Est-ce que tu es vivant ?
- Oui.
- Tu habites ici ?
- Oui.
- Je te connais ?
- Oui.
- Est-ce que je t'ai rêvé ?

Un premier roman bouleversant par la jeune prodige de vingt-deux ans qui a conquis John Green (Nos étoiles contraires).

Extrait : 
[...]
"Einstein a dit "La folie c'est de faire toujours la même chose et de s'attendre à un résultat différent.". Je continuais à prendre des photos en espérant que je repérerais les hallucinations rien qu'en les regardant. Je me livrais à mes contrôle de périmètre en espérant finir par pouvoir me balader sans éprouver de bouffée de paranoïa. Chaque jour, j'espérais que quelqu'un me dirait que je sentais le citron.
D'après la définition d'Einstein, j'étais folle."

Ma note :
5/5, coup de foudre ϟ




Mon avis :
     Je suis complètement chamboulée et impressionnée. Il y a beaucoup de mots pour décrire ce roman mais je pense que ces deux-là définissent à la perfection ce que j'ai ressenti durant ma lecture. En tout cas, il est impossible d'en ressortir indemne !


     Je n'ai jamais trouvé que les personnes atteintes de maladies mentales étaient des – excusez-moi le terme - «monstres» ; un peu différentes de nous, certes, mais pas inhumaines pour autant.
     Dans ce roman, nous devenons schizophrènes comme Alex et nous prenons conscience que les gens autour de nous peuvent être cruels. Cela a été très dur pour moi de lire certains passages qui étaient vraiment horribles, pas dans la façon dont s'était écrit mais plutôt dans la manière dont réagissaient les autres face à la schizophrénie.

     L'auteure, qui n'est pas schizophrène, décrit les symptômes de cette maladie comme si elle-même en était atteinte, et je pense qu'elle peut être vraiment fière d'elle. Pourquoi ? Tout simplement car elle a écrit un bouquin magique en se mettant à la place de quelqu'un d'autre. C'est un peu comme John Green qui a écrit un livre sur des cancéreux alors qu'il n'en est pas un. Ce doit être vraiment délicat d'écrire sur quelque chose que l'on n'a pas forcément vécu.

     J'ai été très émue vers la fin du roman lors d'une révélation qui m'a pour le moins bouleversée. Je ne m'y attendais tout simplement pas et après ça, je suis restée sur mes gardes jusqu'à la fin du roman. Francesca m'avait déjà surprise alors pourquoi est-ce qu'elle ne recommencerait pas ? Mais bien heureusement, il n'y a rien eu d'autre de tragique.
     Je ne pense pas que cette révélation ait été quelque chose de négatif. Le fait que cela se produise a donné plus d'ampleur, plus de réalisme au roman. Je me suis dit « d'accord, c'est tellement horrible... mais tellement réaliste...». Elle n'a fait que raconter ce que les schizophrènes vivent au quotidien.

     La plume de Francesca Zappia est extrêmement poignante. J'ai lu son roman en une après-midi, je n'arrivais pas à décrocher car il me fallait le finir. J'ai ressenti tellement d'émotions contradictoires : j'ai ri comme j'ai pleuré ; je me suis sentie courageuse comme effrayée ; j'ai été heureuse comme malheureuse. Ce livre est tout simplement magnifique.

     Alex vit dans le doute et l'incertitude : elle ne sait pas ce qui est réel et ce qui ne l'est pas. Je l'ai trouvée très courageuse. Vous savez à force d'être déçu car une chose n'existe pas, vous devez baisser les bras et tout abandonner mais pas elle, pas Alex. Elle a su rester forte malgré tout. D'ailleurs je ne sais pas comment elle a fait. A sa place, j'aurai été dévastée... Le fait qu'Alex ne le soit pas montre sa singularité parmi les autres personnages et c'est ce qui m'a tout de suite plu chez elle. Même si je ne suis pas schizophrène, j'avais l'impression de la comprendre.

     Il ne faut pas croire que ce livre reste uniquement basé sur la schizophrénie, il y a également une belle histoire d'amour qui fleurit. 


Conclusion : Ce roman de Francesca Zappia m'a permis de devenir une personne que je n'aurai jamais imaginé être un jour. Je me suis mise à la place d'Alex et suis à mon tour devenue schizophrène. C'est un roman à la fois magnifique et dévastateur. Je ne peux que vous le conseiller !

Avis de ma partenaire BFF :
Le premier mot qui me vient pour écrire cette chronique, c’est juste : OMG. [...] EN CONCLUSION, un magnifique roman qui traite d’un sujet « tabou » avec brio (avec qui ? désolée, je me tais). [...]

Pour retrouver sa note ainsi que sa chronique complète, tu n'as qu'à cliquer ici ! ♥

Avis de mes partenaires :
++++

Je vous embrasse,
Alizéa


10 commentaires:

  1. Ce livre me fait énormément envie, j'ai tellement hâte de le découvrir à mon tour !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que tu l'apprécieras tout autant que moi !

      Supprimer
  2. Waw ta chronique me donne vraiment envie de le lire *o* mais j'ai peur d'être trop chamboulée :/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est ce qui fait la beauté du livre, n'aie pas peur et lances-toi !

      Supprimer
  3. C'est vrai que ce livre a été poignant pour moi aussi. Mais je trouve que la maladie n'est pas assez développée. Et c'est dommage. De plus Alex n'a pas énormément de trouble comme on peut vraiment retrouver chez une personne un peu plus atteinte et en pleine crise. Ce fut toute de même une bonne lecture et j'ai passé un bon moment !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense que le livre n'était pas basée uniquement sur la schizophrénie et c'est pour cela qu'elle n'est pas énormément développée. C'est l'histoire d'Alex, son adolescence que nous suivons, pas que sa maladie.

      Supprimer
  4. Ce livre me tentait énormément et c'est toujours le cas. Je suis intriguée alors j'ai bien envie de découvrir ce qu'il en est :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tiens-moi au courant de ce que tu en as pensé si jamais tu le lis ! :)

      Supprimer
  5. Réponses
    1. Il est génial, je te le conseille fortement !

      Supprimer

Si vous en avez envie, laissez-moi un petit message ! ^^ Je lis et réponds à tout, et puis ça fait toujours plaisir ♥